Méditation du Coeur

Au delà des concepts, le cœur mystique se retrouve universellement dans la recherche de l’ultime.

Les paroles de Coeur Divin furent profondément méditées durant des années.

Elles font écho à d’autres paroles si fortes énoncées par des êtres tout emplis de Dieu.

« J’ai cherché dans les temples, les églises et les mosquées. mais c’est dans mon cœur que j’ai trouvé le divin. » Rumi

«Le chemin n’est pas dans le ciel. Le chemin est dans le cœur. »  Bouddha

Christ,_ma

La Méditation du cœur est la contemplation du Divin en soi à travers une personne lumineuse.

Contemplation qui est ouverture et accueil.

Contemplation qui nous plonge dans le grand silence et ouvre notre cœur profond aux inspirations divines. Car c’est le cœur qui sent DIEU et non l’intellect.

« Si tu savais comment les situations que tu déplores sont, en vérité, nécessaires pour toi. » (Coeur Divin)

« La lumière que Je déverse dans les cœurs se doit d’être partagé avec les autres. » (Coeur Divin)

« Il y a deux chemins où tu seras absolument certain de Me rencontrer : celui de l’Amour et celui de l’humilité. » (Coeur Divin)

heartlightnotext

« La joie intérieure réside au plus intime de l’âme ; on peut aussi bien la posséder dans une obscure prison que dans un palais.  » (Sainte Therese De Lisieux)

« L’âme qui a goûté à la douceur de la béatitude divine, ne trouve aucune joie dans les plaisirs grossiers du monde. » (Ramakrishna) 

« Partout, en tout lieu, en toute heure et en tout temps, croyons tous, chaque jour et continuellement, vraiment et humblement, possédons dans notre cœur et aimons, honorons, adorons, servons, louons et bénissons, glorifions et exaltons au-dessus de tout, magnifions et remercions le très haut et souverain Dieu éternel, Trinité et Unité. » (St François d’Assise)

 

chant coeur          meditation_du_coeur

Sagesse, vivance, dévotion et méditation forment la trame de ces textes, qui nous entraînent au cœur de nous-même. Il s’agit d’inspirations où l’on peut sentir à la fois la richesse du silence et l’amour mystique.

L’ambiance du Sage recueilli y est présente et parfois il semble que la petite voix intérieure résonne dans le cœur-même du lecteur. Ce livre éveille chacun à ses profondeurs sacrées.

Extraits de « la Source ineffable ».

« …Parfois, recherchant la paix, nous pouvons nous couper de nos émotions. Or l’émotion, sensorielle, esthétique ou intellectuelle, constitue une expérience paradoxale pouvant induire des sensations sublimes, où la sensation de soi subit une dilatation, une expansion sans limite.

J’ai vécu cette expérience  il y a bien longtemps.

J’étais fort jeune à l’époque, vivant dans une petite communauté. Assoiffé de connaissance spirituelle, je lisais avec beaucoup de plaisir tout ouvrage que je trouvais, et qui me faisait découvrir des mondes différents, nouveaux.

Ma quête était sincère, j’aspirais à une vie spirituelle mais sans savoir vraiment ce que cela signifiait. Et je voulais tout connaître, tout comprendre.

Un soir, je m’en souviens parfaitement, je me couchai quand quelque chose de surprenant se passa.

Je fus soudainement saisi, réellement emporté dans un état de conscience totalement nouveau et puissant. L’irruption d’une joie extraordinaire me saisit avec une telle intensité que tout disparut autour de moi. Je n’avais jamais connu une telle chose, ni ressenti autant d’énergie… »

Coeur Divin fut toujours présent même au creux de la souffrance, je le reconnais maintenant, je ne le voyais pas à l’époque.

accueil3

Voici l’heure sacrée, où l’attention se recentre,

où le coeur s’éveille,

où la clameur de l’agitation s’estompe.

Sans la quiétude, l’esprit, tel un ruisseau de montagne, est toujours agité, incapable de se poser paisiblement. La vision sereine est brouillée par l’excitation mentale. L’esprit ne peut pas vraiment comprendre ce qu’il est. Nous devons nous en détacher.

En libérant l’esprit nous ouvrons notre coeur. Là où vit Shanti en profondeur. Dans cet espace d’innocence et de bienveillance, qui est le « lieu » des trésors spirituels.

La spiritualité authentique ne peut être que simple et accessible. Même si elle exige un engagement absolu.
Elle doit conduire à un épanouissement, une confiance et un amour toujours plus pur, un coeur joyeux. 

Sinon nous sommes dans un mirage. Et les trésors annoncés ne sont que des illusions.

Simplicité de la méditation : la détente du corps, l’apaisement du souffle, présence au présent, et douce invocation du saint nom reçu du Maitre.

Tout est là. L’Essence éternelle se retrouve en Cela

 

4e7

Extrait du cours sur la Paix du Coeur

« Pranidhana est l’avant dernière étape de la sadhana pour retrouver la conscience unitive. L’idée de séparation est la cause de la souffrance. Elle naît de l’ignorance. Éliminer cette fausse notion de séparation et se libérer de cette notion illusoire est le but principal de la voie du yoga. Cette voie est la plus efficace et la plus pratique. L’abandon est le plus grand acte de volonté, et le dernier. L’abandon, réel et complet n’est pas facile.Nous ne nous abandonnons pas parce que nous ne pouvons plus vous tenir sur nos deux pieds, parce que nous sommes déjà en train de tomber.

Ce n’est pas en disant : » je m’abandonne » que cela est réalisé. L’abandon n’est pas l’impuissance. L’abandon ne vient pas de l’impuissance, mais d’un immense pouvoir.Vous avez expérimenté les voies de la volonté et vous n’avez rien trouvé. Vous avez considéré toutes les possibilités de l’égo, et vous avez souffert, vous êtes tout simplement encore insatisfait. Alors vous décidez : « Maintenant, essayons l’ultime solution: laissons tomber l’égo. Pour laisser tomber l’égo, vous aurez besoin d’une grande humilité. Sans humilité, ce n’est pas facile de laisser tomber, de s’abandonner…

« À chaque fois que tu as une préoccupation, au lieu de chercher à la résoudre tout seul, empresse-toi de me la donner, elle deviendra Mienne et J’agirai rapidement. » (Coeur Divin)

product_thumbnailram9791091

Publicités