La Grâce

La Grâce, telle une joyeuse Lumière, suprême n’agira que dans les conditions de la lumière et de la vérité: elle n’agira pas dans les conditions imposées par le mensonge et l’ignorance. Car si elle devait se soumettre aux exigences du mensonge, ce serait la ruine de ses propres desseins.

Voici les conditions de lumière et de vérité, les seules conditions sous lesquelles la Force la plus haute descendra;  s’ouvrant le passage d’en bas qui pourra manier victorieusement la nature physique et annihiler ses difficultés…

Il faut un don de soi total et sincère, une ouverture de soi tournée exclusivement vers le Pouvoir divin, une admission, constante et intégrale de la Vérité qui descend, un constant et intégral rejet du mensonge, des pouvoirs et des apparences du mental, du vital et du physique qui gouvernent encore la nature terrestre.

Eveillez-vous à la Grâce!

 

mere

 

 

La voie du coeur est un voyage dans les profondeurs et la beauté de l’être.

heartlightnotext

La voie du coeur se parcourt à la fois avec fougue et en toute innocence, en toute humilité, en toute tranquillité, sans se préoccuper des résultats obtenus. Il ne s’agit pas d’ouverture de chakras. C’est beaucoup plus profond que l’énergétique.

C’est le Feu divin.

D’où émane la lumière et la chaleur.

Ananta Jyoti

Joyeuse Lumière

feu

Afin de découvrir ce feu divin qui brule au plus profond du coeur,

il faut commencer par développer l’art de l’écoute intérieure, donc l’art du silence.

S’y produit un désintéressement des jeux bavards de l’esprit, source de dispersion et d’illusion.

Et une soif ineffable pour Dieu emplit toute la conscience.

Se manifeste alors un enthousiasme brulant!

*

 En Occident, quand on parle de « yoga », cela renvoie généralement aux séances de hatha-yoga, c’est-à-dire un ensemble de postures (asanas), de pratiques respiratoires (pranayama), et de  méditation.

En Inde, les yogis font de toute leur vie un yoga. Et le moindre instant est intégré comme un acte de Yoga, même durant le sommeil. Et le but est de réaliser le « Moi divin qui demeure au plus profond de notre coeur».

Car le Yoga est chemin d’union avec ce qu’il y a de plus beau, de plus céleste en soi : un espace tellement prodigieux qu’on l’a qualifié de part divine de la conscience. Atman ou Jyoti, la lumière spirituelle ou joyeuse lumière qui apporte l’Ananda: la Béatitude.

Toutes les pratiques n’ont qu’un but ouvrir le coeur, à la Divine Lumière.

1-picture4 (1)

FAIRE DESCENDRE LE VRAI SUPRAMENTAL selon Sri Aurobino
Faire descendre le vrai Supramental, échapper à toute mixture mentale n’est pas chose facile. La simple descente des soleils dans les centres et même de tous les sept soleils dans tous les sept centres n’est que la graine; ce n’est pas la chose elle-même accomplie et terminée. On peut sentir la descente des soleils, on peut avoir la tentative d’une incarnation ou son commencement, et pourtant finir par échouer s’il y a une paille dans la nature, ou si l’on ne réussit pas à passer à travers toutes les épreuves et à satisfaire à toutes les dures conditions du succès spirituel parfait. Il ne suffit pas de surmonter et de transformer toute la nature mentale, vitale et physique de l’être humain ignorant, mais aussi les trois états de conscience mentale qui s’interposent entre l’humain et le supramental et qui, comme tout mental, sont susceptibles d’admettre des erreurs graves et capitales. Jusque-là il peut y avoir des descentes de l’influence, de la lumière, du pouvoir, de l’ânanda supramentaux, mais la Vérité supramentale ne peut être possédée, organisée, mise en possession de toute la nature. Tant que cela n’est pas fait, il ne faut pas croire que l’on possède le Supramental, car ce serait une illusion qui empêcherait l’accomplissement.
Une chose encore. Plus les expériences qui viennent sont intenses, plus les forces qui descendent sont hautes, et plus les possibilités de déviation et d’erreur deviennent grandes. L’intensité même et la hauteur même de la force excitent et développent en effet les mouvements de la nature inférieure et font dresser en elle tous les éléments d’opposition dans leur pleine force, mais souvent déguisés en vérités, portant un masque de justification plausible. Il faut une grande patience, un grand calme, une grande sobriété, un grand équilibre, un détachement et une sincérité impersonnels libres de toute tache d’ego et de tout désir humain personnel. Il ne doit y avoir aucun attachement à aucune idée propre ou aucune expérience ou aucune sorte d’imagination, de construction mentale ou d’exigence vitale; la lumière de la discrimination doit toujours jouer pour déceler ces choses, si justes et plausibles qu’elles puissent paraître. Autrement la Vérité n’aurait pas l’occasion de s’installer dans sa pureté dans la nature.

chant coeur

« le Chant du coeur » : le feu de l’amour

un petit livre de méditation avec des Paroles de la Mère divine

ed Unicité

https://vigneaupatrick.blogspot.fr

 

Publicités